Live Flight Tracker – Flight24

A force de voir passer les avions, on se pose des questions: d’où viennent-t’ils, où vont-ils, quelle est leur compagnie… et à force, comment peut-on les écouter ?

Les avions émettent régulièrement des données de positions via un protocole ADS-B, c’est ce qu’on appelle le radar passif. Et pour recevoir et convertir l’ADS-B, un simple Raspberry PI et une mini antenne suffisent ! C’est ce que propose Flight24.

Il ne m’en faut pas plus pour réactiver un ancien Raspberry PI et lui ajouter une clé ADS-B à 22€.

Flight24 propose diverses options pour capturer l’ADS-B, tels que des boîtes en prêt, des distributions Raspberry PI spécifiques, ou des scripts de mise à jour d’un Raspberry PI existant. Je prendrai cette dernière option.

Tout d’abord, je met à jour mon rpi de deux releases majeurs, puis je lance un installeur automatisé de Flight24. Celui-ci ne fonctionne pas jusqu’au bout et je doit installer des dépendances manuellement. Leur script de mise à jour triture les sources.list, installe un lighttpd qui rentre en conflit avec mon Apache… Bref, une fois le service Linux installé, je le démarre… et il ne fait rien. Au démarrage du service, le soft vérifie si il a tout pour démarrer. Ce n’est pas le cas et il débute une boucle infine de apt update. (pourquoi mettre ça dans un service !).

Je débloque les dépendances à la main et enfin le service démarre. Pour voir les données je déplace le module WEB propose dans apache et ça marche !

Mes données remontent sur flight24 et mes statistiques augmentent. Je vois que ma visibilité est d’environ 100km, et la transmission réseau de 10B/s. acceptable.

Et en local ? les données remontent dans un .json à chaque mise à jour (toutes les 1-3 secondes):

{ "now" : 1557524298.0,
 "messages" : 17856,
 "aircraft" : [
 {"hex":"4b17fd","squawk":"5524","flight":"SWR173R ","altitude":10325,"vert_rate":-2048,"track":350,"speed":288,"messages":65,"seen":2.9,"rssi":-33.3},
 {"hex":"344699","squawk":"1000","flight":"VLG435L ","lat":46.567460,"lon":6.212563,"nucp":7,"seen_pos":0.2,"altitude":32025,"vert_rate":0,"track":307,"speed":383,"messages":1221,"seen":0.2,"rssi":-34.8},
 {"hex":"4b191b","squawk":"3006","flight":"SWR92 ","altitude":29000,"messages":77,"seen":125.1,"rssi":-33.7},
 {"hex":"3c5421","squawk":"1000","flight":"BCS8463 ","altitude":33950,"messages":207,"seen":208.6,"rssi":-33.9},
 {"hex":"44b587","squawk":"6446","flight":"OOMLG ","altitude":28950,"vert_rate":0,"track":192,"speed":417,"messages":3009,"seen":0.9,"rssi":-35.0},
 {"hex":"4b1a34","squawk":"0570","flight":"EZS17TB ","altitude":7825,"vert_rate":-448,"track":222,"speed":224,"messages":93,"seen":268.6,"rssi":-34.4},
 {"hex":"400755","squawk":"5762","flight":"TOM3TV ","altitude":40000,"messages":2020,"seen":131.9,"rssi":-34.1},
 {"hex":"c0524c","squawk":"5710","flight":"TOM70E ","altitude":38000,"vert_rate":-64,"track":324,"speed":401,"messages":3239,"seen":252.5,"rssi":-33.0},
 {"hex":"40749b","squawk":"5224","flight":"BAW33 ","altitude":34975,"vert_rate":64,"track":113,"speed":559,"messages":497,"seen":293.6,"rssi":-32.9}
 ]
}

On peut voir:

  • L’heure de capture (très important)
  • le squawk, soit un code transpondeur qui identifie l’appareil dans une zone de contrôle. Certains codes sont réservés, tels que le 7500 pour une piraterie de l’appareil.
  • Le numéro de vol
  • L’altitude en pied
  • Vertical rate en pied par minutes
  • Track: la direction, en degrés
  • Speed en noeuds

Ces données sont visibles sur un serveur local au rpi:

Les infos qui m’intéressent le plus sont la position (longitude, latitude, altitude) et la direction (track, speed, vert_rate), ce qui permet de définir une trajectoire dans le temps. Avec cette info, l’étape suivante sera de piloter mon télescope et espérer obtenir une belle photo d’avion en vol, avec une qualité maximale…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *